Passez la Navigation

Société

Janvier 2024

Le 8 janvier 2024

La grande démission : partir pour se protéger

Quand le travail n’est plus à la hauteur de nos aspirations

Le mercredi 24 janvier, Télé-Québec propose une soirée de réflexion et de discussion autour du rapport qu’entretiennent les travailleuses et les travailleurs avec leur emploi. Tout d’abord, à 20 h, dans La grande démission, l’animatrice et productrice Isabelle Maréchal sillonne le Québec à la rencontre de démissionnaires qui ont tourné le dos au travail tel qu’on le connaît. Ensuite, à 21 h, Marie-Louise Arsenault élargit la réflexion et explore des pistes de solution à mettre en place avec La grande démission : la discussion. 


SE DÉFINIR AUTREMENT QUE PAR LE TRAVAIL 
Alors que l’attachement au travail diminue depuis plusieurs années, le phénomène de la grande démission touche tous les secteurs d’activité, et ce, partout sur la planète. Au cœur de la pandémie, un travailleur sur quatre au Québec souhaitait démissionner de son emploi. Quel est l'avenir du monde du travail dans un contexte où les attentes des travailleuses et des travailleurs dépassent ce que les employeurs ont à offrir? 


L’hiver dernier, Isabelle Maréchal a recueilli des témoignages éloquents de citoyennes et de citoyens de la classe moyenne dans Les moyens de la classe moyenne. Avec La grande démission, elle se questionne maintenant sur les causes de l’exode professionnel que vit présentement le Québec. En Gaspésie, ainsi qu’à Trois-Rivières, Sherbrooke, Saint-Jérôme et Montréal, elle rencontre ceux et celles qui ont décidé de reprendre leurs situations professionnelles en mains. Elle discute notamment avec une infirmière ayant récemment quitté son emploi, avec une enseignante en arrêt de travail depuis deux ans et avec les Chillionnaires, un groupe d’entrepreneurs qui ont adopté un mode de travail non conventionnel. Après avoir remis en question leur rapport à leur carrière, ils sont maintenant les seuls maîtres d’œuvre de leur destin. Toutefois, est-ce que ce mouvement social où la quête de sens et de bien-être prend le dessus sur les ambitions de carrière est réaliste, voire possible à long terme, dans une société salariale telle que la nôtre?  


[Pour voir la bande-annonce de La grande démission, cliquez ici.] 


« Qu'est-ce qu'on fait pour s'assurer qu'on maintient une classe moyenne avec des conditions générales qui font en sorte qu'on a une qualité de vie au travail et une qualité de vie en général? » – Jacques Létourneau, ex-président de la CSN 


« Le travail occupe une place centrale, mais l'argent n'est pas la première motivation de bien des travailleurs et travailleuses. » - Julia Posca, sociologue et chercheuse à l’IRIS 


« Il n'en tient qu'à nous de créer des milieux de travail qui nous ressemblent, et d'établir un modèle de travail à échelle humaine. » - Isabelle Maréchal 


DES PISTES DE SOLUTION 
À 21 h, tout juste après la présentation du documentaire, Marie-Louise Arsenault s’interroge sur l’avenir du travail au Québec dans le rendez-vous spécial La grande démission – la discussion. Pour ce faire, elle réunit d’importantes figures du monde du travail telles que Charles Milliard (président de la Fédération des chambres de commerce du Québec), Magali Picard (présidente de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec) et Mia Homsy (vice-présidente Main-d’œuvre et intelligence économique à Investissement Québec) pour discuter des causes de la présente situation et de l’urgence d’agir face à la pénurie de main d’œuvre. Deux professeurs de l’École de gestion de l’UQAM, Jacques Forest et Martin Chadoin, explorent à leur tour les causes de cette insatisfaction au travail et du désengagement des travailleuses et des travailleurs. Marie-Louise s’entretient également avec Isabelle Maréchal sur les motivations qui l’ont poussée à s’intéresser à ce sujet et sur sa démarche tant à titre d’animatrice que de productrice du documentaire. 


***
La grande démission, suivi de La grande démission – la discussion 
À la télé le mercredi 24 janvier dès 20 h 
Sur video.telequebec.tv et sur l’application Télé-Québec en simultané, puis offerts gratuitement en rattrapage. 
***

INFORMATIONS DE PRODUCTION 
La grande démission 
Animation : Isabelle Maréchal 
Réalisation : Guillaume Sylvestre 
Scénarisation : Isabelle Maréchal 
Recherche : Catherine Delorme, Isabelle Maréchal 
Production déléguée : Émilie Émond 
Iprod – Québec, 2023 


La grande démission – la discussion 
Animation : Marie-Louise Arsenault 
Réalisation : Xavier Havitov 
Production : Véronique Dea 
Production au contenu : Esther Pilon 
Zone3 – Québec, 2023 


***

À propos de Télé-Québec 
Télé-Québec est le média public à vocation éducative et culturelle du Québec. Multiplateforme, Télé-Québec propose une programmation unique qui a pour but de cultiver le goût du savoir, de favoriser l’acquisition de connaissances, de susciter la réflexion, de promouvoir la vie artistique et culturelle d’ici ainsi que de refléter les réalités régionales et la diversité du Québec. Outre son siège social établi à Montréal, la Société compte neuf bureaux régionaux. Que ce soit sur son site Web ou son application, Télé-Québec propose tous ses contenus vidéo sur tous les écrans, et ce, gratuitement. On peut suivre Télé-Québec sur Facebook, X, YouTube, TikTok et Instagram. telequebec.tv 


- 30 -

Un lien de visionnement du documentaire La grande démission est offert aux médias. Cliquez ici pour en faire la demande. 
Pour télécharger des photos de La grande démission, cliquez ici.

Relations de presse 
Éliane Bouchard-Genesse | ebgenesse@telequebec.tv | 514-449-9627 

Source : Relations de presse

Retour à la liste des communiqués
­ Remonter en haut de la page