Société

Mars 2021

Le 17 mars 2021

Des centaines de raisons d’avoir hâte à la belle saison!

Cet hiver, Télé-Québec a particulièrement rayonné avec la diffusion de captations telles La Face cachée de la Lune, Pour une histoire…, Les Hardings, etc., de même qu’avec ses nouveautés L’avenir nous appartient, Police en service, Code Québec, Sans relâche ou encore La fin des faibles. Maintenant, c’est gonflée à bloc et avec une programmation qui n’a rien à envier à d’autres qu’elle accueille l’arrivée du printemps et de l’été. Décidément, il sera bon de télévorer Télé-Québec!

Dès la semaine prochaine, le coup d’envoi de la troisième et dernière saison de la populaire série M’entends-tu? sera donné. Ada (Florence Longpré) arrivera-t-elle à trouver un équilibre? Fabiola (Mélissa Bédard) se laissera-t-elle prendre par l’amour, le vrai? Carolanne (Eve Landry), que l’on avait vue s’effondrer sous la violence de son ex, s’en sera-t-elle sortie? [Mardi 21 h dès le 23 mars| 2 épisodes en rafale les mardis 23 et 30 mars]

Le vendredi 26 mars, ce sera au tour d’Un chef à la cabane de reprendre du service. Tournée depuis mars 2020, cette 9e saison nous fera non seulement voir « l’année COVID » de Martin Picard et de sa bande, mais elle nous fera également vivre un temps des sucres au grand complet pour la toute première fois. [Vendredi 20 h dès le 26 mars]

Le lundi 29 mars, Télé-Québec lancera un bouquet de webséries québécoises :
• la comédie policière sur fond de revendications sociales La loi c’est la loi;
Téodore pas de H donnant accès aux pensées éclatées, désorganisées, mais hilarantes de Téo, un trentenaire TDAH (Philippe-Audrey Larrue Saint-Jacques), puis à celles d’Agathe (Nathalie Doumar) qui vit avec des troubles anxieux et d’épuisement mental (à la 1re saison s’ajoute la 2e, en primeur);
• la vie nocturne d’un concierge d’épicerie vraiment plus à l’aise avec Nietzsche qu’avec une serpillière dans la série absurde Meilleur avant;
• le quotidien de Walid Bensalem, un jeune humoriste (Anas Hassouna) vivant un début de parcours difficile – et c’est peu dire! – dans le milieu de l’humour et décidant d’aider son oncle Akmar, qu’il apprécie tant (ou pas tant que ça, en fait) dans Les fleuristes;
• ainsi que la deuxième saison de L’arène, au cours de laquelle Frédérique (Marjorie Armstrong) se lancera à nouveau dans une compétition de rap battle.

En avril, la série documentaire Kebec sera aussi de retour pour nous permettre de comprendre encore mieux notre Québec et son histoire de façon particulièrement vivante et imagée. Au fil de 12 rendez-vous, Noémi Mercier discutera d’homosexualité avec Manon Massé, de catastrophes avec Pierre Bruneau, de vieillesse avec Janette Bertrand, de cinéma avec Émile Gaudreault, de beauté avec Sarahmée, de la rivalité Québec-Montréal avec Robert Lepage, etc. [Vendredi 19 h 30 dès le 30 avril]

Les Deux hommes en or et Rosalie poursuivront en direct jusqu’à la fin mai et passeront ensuite le flambeau à Christian Bégin, qui reviendra avec une 5e saison de rencontres fameuses à Y’a du monde à messe. [Vendredi 21 h dès le 4 juin]

Oui, le Bal MAMMOUTH sera de retour cette année! Sarah-Jeanne Labrosse, Pier-Luc Funk et plusieurs personnalités célébreront en grand tous les finissants et finissantes... et même tous les élèves... sur tous les écrans. [Vendredi 18 juin]

Les séries, films et acquisitions primés à l’international ont toujours une place bien particulière au cœur de la programmation printemps-été de Télé-Québec.

Télé-Québec proposera deux séries de fiction britanniques qui, bien qu’elles soient à des années lumières l’une de l’autre en termes de style et d’intrigue, captiveront tout autant. La série d’époque Bienvenue à Sanditon charmera avec ses intrigues amoureuses et ses paysages bucoliques à couper le souffle. Ensuite, le thriller en quatre épisodes Chimerica n’accordera pas une minute de répit alors que, vingt-sept ans après avoir capturé ce moment où, place Tian’anmen, un homme seul stoppe les tanks, le photojournaliste américain Lee Berger cherchera à retrouver cet homme dont l’identité demeure un mystère… au péril de sa propre vie. [Mardi 21 h | Bienvenue à Sanditon dès le 18 mai | Chimerica dès le 10 août | Ces séries sont déjà offertes en entier sur telequebec.tv et sur l’application Télé-Québec*]

Télé-Québec proposera également six séries documentaires, dont cinq en primeur. En mars, la série de la BBC Poutine, l’espion devenu président nous fera découvrir un des politiciens les plus redoutables de notre temps. Un documentaire révolutionnaire d’actualité avec des experts et des victimes qui ont fait partie de son règne ainsi que des images d’archives qui glacent le sang. En avril, Les Windsor, une dynastie royale racontera l’histoire dramatique et émouvante de la famille royale ayant survécu à la guerre, aux divorces, aux scandales et à des tragédies… Dès la fin mai, Seconde Guerre mondiale, les derniers secrets mettra en lumière le conflit le plus grand et le plus destructeur de l’humanité avec un mélange d’images 3D et d’archives qui nous fera découvrir de façon dynamique la Seconde Guerre mondiale. En août, la série contemporaine NXIVM : sexe, mensonges et manipulations (Seduced : inside the NXIVM cult) racontera l’incroyable et déchirante histoire d’India Oxenberg, qui a fait partie de la secte sexuelle américaine NXIVM (prononcé « Nexium ») durant sept ans. Face à la caméra, elle témoigne et explique comment on est approché, accroché, vulnérable et ensuite pris au piège. Elle rend aussi compte à quel point les cordes sensibles de la confiance, de l’accomplissement de soi, de la fierté et du succès sont écorchées. Un récit intime et choquant en quatre parties appuyé par des archives et des entrevues avec des experts qui offrent une autre perspective que celle des anciens membres. Enfin, Orient-Express, le voyage d’une légende, racontera l’épopée du train le plus célèbre du monde : deux épisodes riches qui couvrent un siècle d’histoire et qui reconstitue le faste de l’Orient-Express et son rôle dans le développement du rail en Europe.

D’autres documentaires uniques internationaux seront diffusés tout au long du printemps et de l’été, les lundi, mardi et mercredi à 20 h. Parmi les primeurs diffusées : L’affaire Monica Lewinsky; de National Geographic Démineurs de la Seconde Guerre mondiale; Belles au Moulin Rouge; Titanic, la vérité sur le naufrage; Lourdes, le sanctuaire de la démesure; 39/45 les résistantes allemandes, L’échec du rideau de fer, et plusieurs autres. [Lundi, mardi et mercredi à 20 h | Découvrez tous les documentaires du printemps et de l'été]

Du côté du cinéma, Télé-Québec offrira au printemps et à l’été les mercredis thriller, les vendredis cinéphiles avec des films cultes ou au pedigree prestigieux et, pour la toute première fois, les dimanches 100 % québécois. De plus, le cinéma sera proposé non pas cinq mais bien six soirs par semaine, offrant plus de 130 films à voir! La semaine du 19 avril, on se prépare pour les Oscars avec six films qui ont été nommés ou ont remporté un Oscar. Idem pour la semaine du 16 août, où la science-fiction et le fantastique seront à l’honneur, en amont de Fantasia. Aux films déjà tant appréciés s’ajoute notamment, en primeur, le film d’époque d’une modernité désarmante et à l’intrigue aussi drôle que cruelle La favorite, avec Olivia Colman, lauréate de l’Oscar de la meilleure actrice en 2019. Aussi à l’affiche, le drame d’espionnage Le moineau rouge, avec Jennifer Lawrence en femme forcée de travailler comme espionne de charme; l’intense Papillon, tiré du roman éponyme réputé autobiographique d’Henri Charrière, dans lequel un homme est envoyé sur l’île du Diable, en Guyane, après avoir été condamné à la prison à vie pour un meurtre qu’il n’a pas commis; l’atypique western psychologique Les frères Sisters, de Jacques Audiard, avec John C. Reilly et Joaquin Phoenix; le thriller de 2019 Midsommar : Solstice d’été; ainsi que la passionnante guerre psychologique Luce, avec Kelvin Harrison Jr, Octavia Spencer, Naomi Watts et Tim Roth. [Découvrez la programmation cinéma du printemps et de l'été]

Une nouvelle acquisition pour les tout-petits

L’une des séries jeunesse les plus en vue à l’international débarque à Télé-Québec. Dans la colorée Super Wings, les petits découvriront l’histoire de Jett, un avion à réaction qui voyage partout dans le monde pour livrer leurs colis aux enfants. Ses livraisons ne se font pas sans soucis… Heureusement, Jette et ses amis, les Super Wings, trouvent toujours une solution. [Deux émissions en rafale tous les jours à 8 h et une émission vers 17 h 15, dès le 21 juin]

Ce printemps et cet été sur La Fabrique culturelle

Pour souligner le centième anniversaire des Archives nationales, La Fabrique culturelle s’associe à BAnQ pour produire Cette histoire nous mènera loin, une série qui fera découvrir au public la foisonnante richesse des archives qui rendent compte de notre histoire collective. Dans une série de neuf capsules à la recherche fouillée, à laquelle collaborent plusieurs spécialistes et historiens, on se promènera d’un bout à l’autre de la province pour laisser les archives nous raconter leurs histoires fascinantes et parfois saugrenues! [Dès le 18 mars sur lafabriquecuturelle.tv]

À la fin mars, RétroProjecteur se présentera comme une série de capsules informatives et divertissantes à la forme éclatée et actuelle qui démystifiera sur un ton humoristique des sujets variés en lien avec l’histoire des arts au Québec tels que la naissance accidentelle du cinéma direct québécois, les séances d’exorcisme auxquelles on a eu recours pour contrer Les Fées ont soif ou encore le boycottage irrationnel du groupe Kashtin pendant la crise d’Oka en 1990. Animation par Philippe-Audrey Larrue-Saint-Jacques. [Dès le 31 mars sur lafabriquecuturelle.tv]

Inspirée des audioguides qu’on trouve dans les musées et imaginée pour enrichir le parcours des touristes en visite sur Anticosti, Histoire d’Anticosti (titre provisoire) nous entraîne dans les lieux importants de l’île mythique sertie au cœur du Saint-Laurent, sur les traces de personnages ayant marqué son histoire. [Balado offert dès avril sur lafabriquecuturelle.tv ainsi que sur les principaux répertoires de balados, en collaboration avec la SEPAQ]

Dans la troisième et dernière saison de la série balado Proxémie, Sophie Cadieux rencontre quatre femmes inspirantes du milieu culturel : l’autrice et réalisatrice Anaïs Barbeau-Lavalette, les femmes de théâtre Émilie Monnet et Mellissa Larivière, ainsi que la mythique danseuse et chorégraphe Louise Lecavalier. [Balado offert dès mai sur lafabriquecuturelle.tv]

***

À propos de Télé-Québec
Télé-Québec est le média public à vocation éducative et culturelle du Québec. Multiplateforme, Télé-Québec propose une programmation unique qui a pour but de cultiver le goût du savoir, de favoriser l’acquisition de connaissances, de susciter la réflexion, de promouvoir la vie artistique et culturelle d’ici ainsi que de refléter les réalités régionales et la diversité du Québec. Outre son siège social établi à Montréal, la Société compte 10 bureaux régionaux. On peut suivre Télé-Québec sur Facebook, Twitter et Instagram. telequebec.tv

À propos de La Fabrique culturelle
La Fabrique culturelle est la plateforme culturelle numérique de Télé-Québec. Elle est alimentée par les dix bureaux régionaux de Télé-Québec ainsi que par une centaine de partenaires du milieu culturel et les membres de la communauté. Elle a pour mandat de faire rayonner les arts et la culture en valorisant l’identité culturelle québécoise sur l’ensemble du territoire, principalement à travers la créativité de ses artistes et artisans. La Fabrique culturelle est sur Facebook, Twitter, Instagram. lafabriqueculturelle.tv

-30-


*L’application Télé-Québec est disponible sur :
• les téléphones et tablettes : iOS (12 et plus), Android (5 et plus)
• sur les téléviseurs connectés (lecteurs multimédias en continu) : Android TV, Chromecast, Roku, Apple TV, Amazon Fire TV
• sur les téléviseurs intelligents : Android TV, Roku, Amazon Fire TV, Samsung

Cliquez ici pour accéder à la salle de presse du printemps-été 2021.

Renseignements et demandes d'entrevue : presse@telequebec.tv

Source : Relations de presse

Retour à la liste des communiqués
­ Remonter en haut de la page