Société

Janvier 2020

Le 23 janvier 2020

Lundi à Zone franche : Pour ou contre la chirurgie esthétique?

On souhaite tous être bien dans notre peau. Pour y arriver, certains choisissent de refaçonner leur corps. Lundi à 21 h à Télé-Québec, les animateurs de Zone franche, Isabelle Maréchal et Raed Hammoud posent la question : pour ou contre la chirurgie esthétique?

Chaque année, plus de 23 millions d’interventions esthétiques sont pratiquées dans le monde. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter. Au Québec, la chirurgie esthétique est de plus en plus accessible, les tabous tombent. En plus des injections classiques au Botox, des augmentations mammaires et des liftings, on se tourne aussi vers des tendances inspirées des célébrités. Chez les 18 à 34 ans, qui représentent de 30 à 40 % de la clientèle, on ne se gêne pas pour vanter ces transformations sur les réseaux sociaux. Les hommes se laissent eux aussi tenter. Alors qu’ils se faisaient rares dans les cliniques au début des années 2000, ils représentent maintenant près de 15 % de la clientèle. Pour certains, la chirurgie esthétique est un moyen de contrer ou de prévenir les signes du vieillissement et d’améliorer l’estime de soi et le bien-être psychologique. Pour d’autres, notre obsession de la beauté prend vraiment trop de place. Les transformations physiques ne sont pas la solution; elles sont même un danger pour la société.

*** LE TÉMOIGNAGE

Karine St-Michel, influenceuse, animatrice et ex-mannequin, qu’on a notamment pu voir dans Occupation double
« Ce n'est pas sain de devenir obsédé par une partie de son corps qu'on n'aime pas. Mais, même après l'intervention esthétique, on ne se sent pas vraiment mieux. »

*** LES INVITÉS EN CERCLE

Micheline Lanctôt, actrice et réalisatrice
« Moins on va voir de gens vieillir à l’écran, plus on va être choqué par quelqu’un qui a des rides. »

Dr Benoit Leblanc, chirurgien plasticien en reconstruction et esthétique
« Ce qu’on veut faire, ce n’est pas de transformer le visage de quelqu’un pour qu’elle ne soit plus reconnaissable. C’est récupérer un peu ce que le temps a changé. »

Dre Chloé Sylvestre, médecin spécialisée en traitements esthétiques
« Pour. Dans la mesure où ça reste naturel. […] Quand je vois des patients, je leur propose de garder certains traits de leur visage qui démontrent l’âge qu’ils ont. Je pense que la moyenne d’âge pour des traitements esthétiques devrait rester dans la cinquantaine. »

Carolane Toupin, esthéticienne
« Je m’en fous que certains aient des rides. Moi, je n’aime pas ça. Alors, je n’en veux pas! Pas tout de suite. »

Julie Elliott, fondatrice du groupe MIMQC (Maladie des implants mammaires Québec)
« Quand j’ai décidé de faire retirer mes implants mammaires, je me suis rendu compte que c’est la meilleure chose que j’aie faite pour moi. J’ai eu l’impression de me réapproprier mon corps. »

Dre Annie Aimé, psychologue et professeure à l’UQO
« La consommation de magazines, de réseaux sociaux, de télévision : c’est très bien démontré que ça augmente l’insatisfaction corporelle. […] La chirurgie esthétique est rarement une solution. Dans la plupart des cas, les gens ont plutôt des troubles d’estime. Ce n’est pas en changeant leur corps qu’ils s’aimeront plus. »


Diffusion | Lundi 21 h
Émission offerte tout le temps sur telequebec.tv
zonefranche.telequebec.tv | Facebook | Balado
Une production signée URBANIA

***

À propos de Télé-Québec
Télé-Québec est le média public à vocation éducative et culturelle du Québec. Multiplateforme, Télé-Québec propose une programmation unique qui a pour but de cultiver le goût du savoir, de favoriser l’acquisition de connaissances, de susciter la réflexion, de promouvoir la vie artistique et culturelle d’ici ainsi que de refléter les réalités régionales et la diversité du Québec. Outre son siège social établi à Montréal, la Société compte 10 bureaux régionaux. On peut suivre Télé-Québec sur Facebook, Twitter et Instagram. telequebec.tv

L’émission est offerte aux médias avant la diffusion. Faites-en la demande ici.

Source : Relations de presse

Retour à la liste des communiqués
Coronavirus (COVID-19)