Société

Mars 2019

Le 5 mars 2019

Télé-Québec dédie une soirée à la langue française, avec I speak français et Les francs-tireurs

Comment vas-tu, cher français?

Le français chez nos jeunes, c’est la catastrophe, si on se fie aux manchettes sans cesse diffusées. Ils écrivent mal, utilisent un jargon impossible à comprendre, et quand ils parlent, ce n’est guère mieux. Et ça, c’est sans compter qu’ils n’ont plus d’attachement pour le français. Du moins, c’est ce que l’on croit. Mais se balancent-ils vraiment du français ou notre perception est-elle biaisée parce qu’au Québec, s’inquiéter de la langue est notre sport national?* Dans son plus récent documentaire, I speak français, Karina Marceau leur donne la parole. I speak français sera présenté à Télé-Québec le mercredi 20 mars, à 20 h, lors de la Journée internationale de la langue française et dans une semaine spéciale consacrée à la francophonie sur la chaîne.

Cliquez ici pour visionner la bande-annonce dévoilée aujourd’hui par Télé-Québec.

Le point de départ du documentaire I speak français : un sondage SOM panquébécois auprès des 18 à 30 ans pour savoir ce qu’ils pensent du français et ressentent vis-à-vis de leur langue. Êtes-vous fiers de parler français? Estimez-vous que l’anglais est une langue envahissante qui menace l’avenir du français au Québec? Trouvez-vous que les débats publics au sujet du français au Québec sont encore pertinents? Est-ce que la survie du français au Québec est un enjeu important pour vous? Devrait-on permettre aux francophones et aux allophones de fréquenter l’école anglaise? Ne voilà que quelques-unes des questions ayant été adressées à près de 1000 répondants milléniaux.

Les résultats de ce sondage en main, Karina Marceau est ensuite allée à la rencontre de jeunes à quatre endroits ciblés : à Montréal et en Gaspésie, où les jeunes se sont dits les plus fiers de parler français; en Outaouais, où le français est constamment mis au défi par l’anglais; et à Québec où ils sont les plus nombreux à souhaiter un assouplissement de la loi 101 pour pouvoir se scolariser en anglais. En plus d’étudiants, elle a aussi laissé la parole à des personnalités publiques qui ont un point de vue fort sur la question, notamment Catherine Dorion, Mathieu Bock-Côté, Marc Cassivi, Denise Bombardier, Anne-Marie Beaudoin Bégin et Benoît Melançon.

« I speak français est très certainement le film que j'ai eu le plus de difficulté à faire », confie la réalisatrice Karina Marceau. « Plusieurs visions opposées quant au français ont leur sens. Les jeunes rencontrés ont été très éloquents et n’ont pas été empâtés du tout lorsqu’est venu le temps de faire valoir leurs points… parfois très surprenants, d’ailleurs! »

I speak français sera présenté en avant-première au Théâtre Outremont, le vendredi 15 mars à 20 h, en présence de la réalisatrice.

Le même soir aux Francs-tireurs
Pour marquer plus fortement encore la Journée internationale de la langue française, Les francs-tireurs proposent une table ronde à propos de la langue et de la culture, à 21 h.

La semaine spéciale Francophonie à Télé-Québec aura lieu du 15 au 24 mars. (lire le communiqué)

***À propos de Télé-Québec
Télé-Québec est la chaîne de télévision publique à vocation éducative et culturelle du Québec. Elle propose une programmation unique qui a pour but de cultiver le goût du savoir, de favoriser l’acquisition de connaissances, de susciter la réflexion, de promouvoir la vie artistique et culturelle d’ici ainsi que de refléter les réalités régionales et la diversité du Québec. Outre son siège social établi à Montréal, la Société compte 10 bureaux régionaux. On peut suivre Télé-Québec sur Facebook et Twitter. telequebec.tv
-30-

*Présentation tirée du documentaire I speak français

Pour obtenir des photos tirées du documentaire I speak français, cliquez ici.

Renseignements:
Danielle Brassard, 514 619-1887
dbrassard@telequebec.tv

Catherine Leboeuf, 514 378-0717
cleboeuf@telequebec.tv

Source : Relations de presse

Retour à la liste des communiqués