Société

Octobre 2016

Le 17 octobre 2016

Payer pour la musique? Vraiment?

Au Québec, il s’est vendu 8 millions d’albums l’an dernier. Il y a 20 ans, nous en achetions 18 millions annuellement! Oui, l’industrie musicale québécoise est en crise. Les ventes de disques sont en chute libre et les nouveaux modes de consommation – les plateformes d’écoute en continu (streaming) – ne rémunèrent pas les produits musicaux à leur juste valeur.

Pour démystifier ces enjeux qui font l’actualité, Télé-Québec diffusera La musique à tout prix (lundi 24 octobre à 21 h), l’un des documentaires phares de L’année de notre chanson. Mené par Louis-Jean Cormier et Ariane Moffatt, La musique à tout prix propose la vision de plusieurs artistes, dont Alex Nevsky, David Bussières (Alfa Rococo), Koriass, Charlotte Cardin, Jérôme Minière, ainsi que des gens de l’industrie, tels Solange Drouin (ADISQ), Monique Simard (SODEC), Sandy Boutin (Simone Records), François Bissoondoyal (Spectra Musique), Nathan Wizniak (Spotify), Jean-Christian Aubry et Gourmet Délice (Bonsoud Records), etc.

Signé par Dominique Laurence et coscénarisé par Tristan Malavoy – eux-mêmes férus de musique –, le documentaire présente un portrait véritablement éclairant des mutations en cours, ainsi que des défis et les solutions qui se présentent pour l’avenir. Il tentera d’ailleurs de répondre à la question « Pourquoi l’écoute en ligne paie-t-elle si peu? »

« En ce moment, le modèle économique pour ma profession ne marche pas. » — Louis-Jean Cormier, auteur-compositeur-interprète

« Je trouve ça fascinant de voir qu’aujourd’hui, il n’y a pas d’attentes liées à être payé pour ce qu’on fait. » — Ariane Moffatt, auteure-compositrice-interprète

« On n’a jamais écouté autant de musique, et on n’a jamais si peu payé pour la musique. […] La culture au Québec, c’est 4,1 % du PIB. C’est plus que l’exploration minière, l’exploitation forestière et l’agriculture combinées! Alors, il faut regarder ce secteur-là d’une autre façon. » — Monique Simard, présidente et chef de la direction de la SODEC

Diffusion : lundi 24 octobre 21 h
Rediffusions : vendredi 28 octobre à 13 h et dimanche 30 octobre à 20 h
Narratrice : Pascale Bussières
Réalisateur et coscénariste : Dominique Laurence
Coscénariste : Tristan Malavoy
Producteur : Jean-Philippe Massicotte
Production : E2F Film 1 inc. – Québec, 2016-2017

Ce documentaire sera diffusé à l’occasion de la Semaine de toutes les musiques, orchestrée par l’ADISQ.

***

À propos de Télé-Québec
Télé-Québec est la chaîne de télévision publique à vocation éducative et culturelle du Québec. Elle propose une programmation unique qui a pour but de cultiver le goût du savoir, de favoriser l’acquisition de connaissances, de susciter la réflexion, de promouvoir la vie artistique et culturelle d’ici ainsi que de refléter les réalités régionales et la diversité du Québec. Outre son siège social établi à Montréal, la Société compte 10 bureaux régionaux. On peut suivre Télé-Québec sur Facebook et Twitter. telequebec.tv

À propos de L’année de notre chanson
Dans le cadre de L’année de notre chanson, Télé-Québec accorde à la chanson francophone d’ici une place de choix dans toute sa programmation 2016-2017. L’objectif : célébrer notre chanson, en rappeler la richesse et l’importance, mais aussi la fragilité. La chaîne donne une tribune à nos artistes dans plusieurs émissions inédites. Les génériques de 23 émissions offriront quant à elles une vitrine exceptionnelle à des chansons du répertoire francophone. notrechanson.telequebec.tv

- 30 -


Le documentaire est offert sur demande.

• Salle de presse : ici
• Photos : ici

Source : Relations de presse

Retour à la liste des communiqués