La Une

Gratuit sur tous vos écrans

logo Apple logo Android logo Apple TV logo Chromecast logo Roku Amazon fire tv Smart tv Android tv

Diffusion
Mardi 21 h

Rediffusion(s)
Jeudi 13 h, dimanche 14 h, lundi 22 h

Période
Du 7 septembre au 1er novembre 2021

Consulter l'horaire

Résumé

Dix reporters sur le terrain. Des enquêtes qui se déroulent en direct sous vos yeux. Assistez à la genèse de la nouvelle tout en découvrant les défis et enjeux personnels de l'être humain derrière le journaliste.

Production

Production: Production Esperamos II - Canada, 2019

Titre original

La Une

Derrière la Une

Plus des balados
  • Maxime Bergeron dans la capitale mondiale du meurtre

    En 2015, Maxime Bergeron part vers San Pedro Sula, la capitale mondiale du meurtre, pour enquêter sur la société Gildan, qui fait des affaires là-bas. En 2016, il tente de percer le mystère de la compagnie Mindgeek, propriétaire des sites Youporn et Pornhub. À l'automne 2018, Maxime Bergeron devient Directeur des actualités générales à La Presse, puis la pandémie frappe et chamboule complètement les manières de faire.

  • Vincent Larouche couvre un typhon aux Philippines

    En 2013, un immense typhon détruit la région de Tacloban aux Philippines. Vincent Larouche est l’un des premiers journalistes à se rendre sur les lieux. En 2015, juste après les attentats du Bataclan à Paris, Vincent Larouche se dirige avant tout le monde vers Bruxelles, la ville d’où vient la plupart des terroristes. Finalement, en 2010, il part couvrir le tremblement de terre en Haïti grâce à une levée de fonds entre collègues.

  • Gabrielle Duchaine dans la mosquée de Québec

    En 2017, Gabrielle Duchaine est parmi les premières journalistes à entrer dans la mosquée de Québec après la tuerie. La scène de crime est encore fraîche quand elle commence à interviewer les survivants. Ensuite, elle nous raconte son premier reportage dans une réserve amérindienne éloignée. Puis, elle termine sur sa relation complexe avec une source anonyme qui l'informe à propos des départs de jeunes québécois partis rejoindre l’État islamique.

­ Remonter en haut de la page