Bienvenue à Pleasantville

Général

Rien n'est plus simple que le noir et blanc

Résumé

Un adolescent timoré et sa soeur plus délurée sont projetés dans l'univers d'une série télévisée des années 1950.

Critique succincte

Fable amusante et caustique sur la liberté et la tolérance. Réalisation précise. Effets visuels impressionnants. Interprétation sensible.

Affiche : Bienvenue à Pleasantville
  • Cote Mediafilm : 3 - Très bon
  • Genre :Comédie fantaisiste

Mercredi 18 décembre 20 h 04

Partagez sur