Société

Mars 2018

Le 22 mars 2018

Gaétan Barrette : la personnalité politique ayant le plus besoin de redorer son image, selon les Québécois

Sous embargo jusqu’à ce jeudi 22 mars, à 22 h

Qui est la personnalité préférée des Québécois dans le paysage médiatique d’ici? Qui est la personnalité politique au Québec ou au Canada ayant le plus besoin d'améliorer son image médiatique? Quel sujet devrait être davantage traité dans les médias? Quel sujet est trop présent dans les médias? Ce soir à 21 h à Télé-Québec, Marie-Louise Arsenault et l’équipe de Dans les médias – Donald Cuccioletta, Arnaud Granata, Raed Hammoud, Noémi Mercier – dévoileront en primeur les résultats d’un sondage particulièrement intéressant, mené récemment auprès de Québécois.

Parmi les choix suivants, qui est votre personnalité préférée dans le paysage médiatique québécois?
Véronique Cloutier (20 %) et PK Subban (18 %) arrivent en tête. Viennent ensuite Maripier Morin (15 %), Magalie Lépine- Blondeau (14 %), Justin Trudeau (11 %), Xavier Dolan (8 %). Par ailleurs, bien qu’ils ne figuraient pas parmi les choix proposés aux répondants, Jean-René Dufort (1 %), Paul Arcand (1 %) et Marc Labrèche (1 %) ont également été nommés.

Parmi les choix suivants, qui est la personnalité politique au Québec ou au Canada qui a le plus besoin d'améliorer son image médiatique?
Gaétan Barrette est de loin la personnalité politique la plus mentionnée. Près d’une personne sur deux (43 %) a mentionné que l’actuel ministre de la Santé et des Services sociaux est le politicien ayant le plus besoin de redorer son image, loin devant Justin Trudeau (21 %) et Martine Ouellet (19 %). Malgré une récente couverture médiatique particulièrement « difficile » pour le Parti québécois (éditoriaux, actualités, sondages, etc.), son chef, Jean-François Lisée, obtient une très faible proportion des mentions (6 %).

Parmi les choix suivants, quel sujet devrait être davantage traité dans les médias?
Les Québécois souhaitent que l’on parle davantage d’éducation (41 %) et d’environnement (25 %). Les enjeux internationaux (14 %), ainsi que, dans une moindre mesure, la culture (8 %), les enjeux liés aux femmes (4 %), la santé et les services sociaux (3 %), et l’économie (1 %) sont également parmi les sujets qui devraient être davantage traités dans les médias, selon les Québécois.

Parmi les choix suivants, quel sujet est trop présent dans les médias?
Une importante proportion des répondants (40 %) trouve que les vedettes sont trop présentes dans les médias, devant la politique (26 %) et le sport (19 %). Pratiquement personne (1 %) ne trouve que l’on parle trop des enjeux liés aux femmes (par exemples : agressions, #MeToo) dans les médias.

Cliquez ici pour accéder à l’étude complète réalisée par SOM.

Éric Duhaime sera la personnalité invitée de Dans les médias ce soir, à 21 h.

Informations de production
Animatrice : Marie-Louise Arsenault
Chroniqueurs : Donald Cuccioletta, Arnaud Granata, Raed Hammoud, Noémi Mercier
Concept : Must Média, Infopresse
Réalisateur : Raphaël Malo
Productrice exécutive : Véronique Dea
Producteur au contenu : Arnaud Granata
Production : Must Média

***
À propos de Télé-Québec
En 2018, Télé-Québec célèbre 50 ans en tant que média public à vocation éducative et culturelle du Québec. Cinquante ans à offrir à tous et toutes une programmation unique qui cultive le goût du savoir, favorise l’acquisition de connaissances, suscite la réflexion, promeut la vie artistique et culturelle d’ici, et reflète les réalités régionales et la diversité du Québec. Outre son siège social établi à Montréal, la Société compte 10 bureaux régionaux. On peut suivre Télé-Québec sur Facebook et Twitter. telequebec.tv

–30–


Ce sondage en ligne a été mené du 9 au 12 mars 2018 auprès de 1 185 internautes adultes francophones au Québec. L’échantillon a été tiré du panel Or de SOM, lequel est constitué exclusivement d’internautes recrutés de façon aléatoire par téléphone fixe ou cellulaire; il s’agit donc d’un échantillon probabiliste. Les données ont été pondérées pour refléter au mieux les caractéristiques de la population. La marge d’erreur maximale pour l’ensemble des répondants est de 3,3 %, 19 fois sur 20.

Plusieurs extraits de ce texte furent directement repris du rapport remis par SOM à l’équipe de production de l’émission Dans les médias, Must Média.

Cliquez ici pour télécharger la photo de Marie-Louise Arsenault ou celle de l'équipe.

Source : Relations de presse

Retour à la liste des communiqués