La classe ouvrière

Une ruche pour emporter

Le printemps bat son plein, et la première miellée apporte un grand bonheur!

Présentation

Avec le printemps qui bat son plein, il y a beaucoup à faire. Mais le travail en vaut la peine, car la première miellée de la saison a un je-ne-sais-quoi qui vient enflammer toute l'équipe. Surtout Papi – le père d'Anicet –, qui est toujours ravi de goûter au premier miel de saison! Pendant qu'Anne-Virginie supervise l'aménagement d'une mini-ferme, Anicet accueille des clients et amis venus récupérer des « bébés ruches ». Parmi eux : le chef montréalais Nick Hodge, spécialiste des tacos!

Partagez sur