La montagne d'Hitler, les traces cachées

Le repère d'Hitler et de sa garde rapprochée

Présentation

L'Obersalzberg était une montagne de Bavière comme les autres jusqu'à ce qu'Adolf Hitler la découvre en 1923 lors d'une rencontre avec l'écrivain antisémite Dietrich Ekart. Hitler tombe immédiatement amoureux des lieux. Il décide d'y louer une maison, tout d'abord en se cachant sous différents pseudonymes. Petit à petit, cette maison devient la base alpine depuis laquelle il élabore des plans de guerre et d'expansion avec ses fidèles.

Partagez sur