Sans répit

2011 | Général

Gus Van Sant explore l'adolescence : un récit lumineux et mélancolique

Résumé

Cultivant des idées morbides depuis la mort de ses parents, un adolescent prend l'habitude d'assister aux funérailles d'inconnus. Il fait ainsi la connaissance d'une jeune fille atteinte d'un cancer, dont les jours sont comptés.

Critique succincte

Récit méditatif sur le deuil et l'appréhension de la mort. Développements parfois prévisibles. Rythme hésitant. Photographie sobre et évocatrice. Lumineuse et gracieuse M. Wasikowska.

Affiche : Sans répit
  • Cote Mediafilm : 4 - Bon
  • Sortie : 2011

Vendredi 8 février 23 h 30

Partagez sur